Neuf heures de bosses et puis Matam !

Mercredi, novembre 4th, 2009

MatamQuand, à la gare routière de Dagana, on m’a annoncé un trajet de sept heures pour rejoindre Matam, cela m’a paru un peu excessif pour près de 300 km. « Tu es sûr? » j’ai dit. « Quoi ! Tu demandes combien de temps et après tu demandes si je suis sûr ? » m’a répondu le jeune homme, vexé.

Punie. Neuf heures plus tard, les vertèbres un peu tassées, je suis arrivée à Matam. En mini-bus, en taxi collectif, en bus, puis de nouveau en taxi. Pour éviter les cratères sur la route, les chauffeurs zigzaguaient d’un bas-côté à l’autre, faisant pencher leurs véhicules à toute vitesse. Et moi, petite souris coincée dans un recoin, je serrais les fesses en cadence, la droite, la gauche, la droite, la gauche…

(suite…)