Sur la route, du Mali au Burkina Faso

Dimanche, décembre 13th, 2009

Bamako

Déjà trois semaines passées à Bamako, deux mois en Afrique de l’Ouest…il est temps de passer une nouvelle frontière. Direction : le Burkina Faso.

Un Bamako-Ouagadougou d’une traite ? Mes vertèbres me supplient de fractionner. Alors je fractionne.

(suite…)

Massa Makan Diabaté, le griot écrivain

Samedi, décembre 12th, 2009

Massa Makan DiabatéAvant de quitter le Mali et de découvrir le Burkina Faso, je voulais vous parler de Massa Makan Diabaté.

Son nom ne me disait rien et pourtant, on me l’a présenté comme un grand écrivain malien, presque aussi populaire qu’Amadou Hampâté Bâ.

 

 

(suite…)

Ami Koïta, diva mandingue

Jeudi, décembre 10th, 2009

 Ami Koita

ENFIN ! Une griotte ! Il était temps, me direz-vous.

Toujours encadrées, toujours au second plan, femmes de griots avant d’être griottes, celles croisées avant Ami laissaient la parole aux hommes. Je voulais donc profiter de mon séjour à Bamako pour rencontrer des femmes indépendantes, des griottes célèbres, celles dont les cassettes grésillent partout, dans les bus, les taxis, les cafés, celles qui font la une des magazines locaux. Mah Kouyaté numéro 1, Oumou Sangaré, Babani Koné ou Ami Koïta.

Mes méthodes d’approche n’ont pas été fructueuses. Les jours passaient. Messages sur répondeur. « Rappelez demain, rappelez la semaine prochaine »…

Et voilà qu’en deux jours, mes deux derniers jours à Bamako, les griottes semblent tomber du ciel !

(suite…)

Etre celui dont on chante les ancêtres

Lundi, décembre 7th, 2009

Moussa Keïta

Moussa Keïta est un gentleman. A 80 ans passés, son maintien reste impeccable, son élégance discrète. D’une douceur enfantine. Dommage qu’il range instinctivement son sourire charmeur devant l’objectif.

Moussa Keïta est le jeune frère de Modibo Keïta, le premier président du Mali indépendant.

(suite…)

Toumani Diabaté : une pluie de billets en plein concert

Jeudi, décembre 3rd, 2009

Toumani Diabaté

Petit intermède griotique entre ces cartes postales.

Toumani Diabaté était il y a deux semaines en concert au Centre culturel français de Bamako avec le Symmetric Orchestra, sa formation qui rassemble des musiciens de l’Afrique de l’Ouest.

Toumani Diabaté est un grand maître de la kora, héritier de 71 générations de koristes.

Un concert c’est un concert me direz-vous. Mais certaines pratiques dans un spectacle de griots sont pour le moins déroutantes.

(suite…)

Tabaski : la fête du mouton ou l’hécatombe au coin de la rue

Dimanche, novembre 29th, 2009

Fête du mouton

Après une semaine de silence électronique et avant de vous emmener le long du fleuve Niger, plongeons ensemble dans un bain de sang moutonesque*. Fervents défenseurs des bêtes et hémoglobinophobes, je vous demande d’avance pardon.

A Bamako comme à Lille, Paris ou Tanger, c’était hier la fête du mouton. L’Aïd el kebir. Sauf qu’en Afrique de l’Ouest francophone, on dit « Tabaski ».

(suite…)

Une longue journée de baptême

Lundi, novembre 16th, 2009

Le temps des femmes

Trois motos nous attendent à midi. Trois chauffeurs aussi. (Mais toujours pas de casque en vue.) Dans une maison de Kalaban Coura*, on baptise aujourd’hui une petite fille née il y a une semaine.

La journée sera longue. Du matin au soir, les invités se relaient. Hommes, femmes, à chacun son heure.

(suite…)

Kayes-Bamako en musique !

Jeudi, novembre 12th, 2009

Lever du jour à Kayes

5h45 / Kayes. Il fait juste bon. La température idéale, c’est ça la récompense pour ceux qui se lèvent tôt ici. En attendant l’heure du départ, on avale vite un sandwich ou un oeuf (!), on dort, on prie ou on jette un oeil à la petite télévision posée dehors. Dans la soute, des sacs de riz, de farine et deux boucs (les vilaines bêtes n’ont pas voulu bêler pour moi). Et avant d’entamer la longue route, un air d’Ami Koïta pour bercer le chauffeur.

(suite…)