Massa Makan Diabaté, le griot écrivain

Samedi, décembre 12th, 2009

Massa Makan DiabatéAvant de quitter le Mali et de découvrir le Burkina Faso, je voulais vous parler de Massa Makan Diabaté.

Son nom ne me disait rien et pourtant, on me l’a présenté comme un grand écrivain malien, presque aussi populaire qu’Amadou Hampâté Bâ.

 

 

(suite…)

Causerie nocturne (2) avec Adama et Samba

Lundi, novembre 2nd, 2009

Décidément, les langues se délient quand vient la nuit. L’arbre à palabres est un mirage. Du moment que l’on peut s’asseoir et prendre le temps, il y a tant de choses à raconter. Mais il faut accepter de ne rien « garder », de ne rien « prendre ».  Ni photo, ni enregistrement. C’est ce dernier point qui me torture le plus. Sans les « r » qui roulent sur la langue, sans les « tu as vu », les « bon » caractéristiques, sans les intonations épiques et les fausses colères rhétoriques, nos conversations perdent un peu de leur saveur.  En racontant ces échanges tardifs sur ce blog, je trahis d’ailleurs un peu mes interlocuteurs.

Ce soir, dans la cour de la maison de Leïla, mes professeurs s’appellent Adama et Samba.

(suite…)

Saint-Louis, couleurs fanées du temps passé

Mardi, octobre 27th, 2009

Dans les bras du fleuve Sénégal, l’île de Saint-Louis somnole, mélancolique, bercée par son passé colonial.

Saint-Louis

Ce petit bout de terre, 2 km de long sur une largeur de 300 m, fut le point de départ des expéditions coloniales dès le XVIIème siècle. Siège du gouvernement de l’Afrique occidentale française jusqu’en 1902, Saint-Louis restera capitale du Sénégal et de la Mauritanie colonisés jusqu’à l’indépendance.

(suite…)